Après avoir acheter a un bon prix, le bois qui servira a realiser la ceinture de bois,necéssaire a la pose de la charpente, j'ai commencé,par implanter la structure du local technique,lié a la maison, le plancher est fait en madrier de 8x20 et le plancher ,toujours avec les palettes.la structure de bois brut a été traité a l'huile de lin avec 20 % d'essence de thérébentine et de la bouillie bordelaise, c'est  agréable a faire et ça sent bon.

 

20171005_173941_1

Ensuite, je suis partie d'un angle de la maison, c' est le coté Ouest qui est en limite de surface constructible,mème si le terrain d'a coté est aussi a nous, il n'est pas constructible.

La charpente métallique a des poteaux de,seulement 1m90 sous ferme, donc le fait de construire un muret de bois de 60 cm, permet d'arriver à 2m50. 50 m de périphérie, y compris la serre, sur 3 hauteurs,il ma fallait 150 m de madriers, trouvé sur le boncoin a moitié prix du neuf, avec du bois toujours stocké en intérieur, bref, la bonne affaire.

le montage se passe plutot bien, les niveaux sont fait au laser 5 points,  ça me permet de prendre des point jusqu'a 30m dans la journée.

 

20171006_125259_1

 a ce jour, j'ai fait une largeur de 8m, le retour coté serre, jusqu'au portail coulissant et coté chemin, je m'arrète, afin que les engins de decaissement puissent accéder, enfin, si les finances le permette, notre bien actuel est toujours en vente.

Prochaine étape, réaliser une potence pournle levage des fermes de charpente, je pense en monter 3 a suivre dans un 1er temps.

Le chantier se situe sur la commune de Morannes- Maine et Loire, en bordure de la rivière Sarthe, si vous passer dans le secteur, ca sera avec plqisir que l'on vous fera decouvrir ce projet.